vendredi 6 mai 2016

Sur les pas de Michel Blot

Du trek à l'humanitaire, puis le tremblement de terre au Népal

Michel Blot, ainsi que Jacques Danin pour l'image animée, ont animé la soirée cinéma de Cliclac en nous faisant découvrir la vie de certaines populations défavorisées du Népal, les casseurs de pierres, et des enfants de Katmandou, pour terminer sur un long documentaire sur le tremblement de terre de 2015.



La soirée commence sur un diaporama sous forme de film, nous présentant le Népal en 2008, le pays des hommes-camions.


Ensuite, avec la participation de Jacques Danin (ci-dessous) pour la partie vidéo, nous suivons la rude vie des casseurs de pierres, cette activité leur est indispensable pour survivre, puis nous plongeons dans les univers des « Mômes de Katmandou » pour découvrir les plastic's Boys, enfants collectant les déchets recyclables, mais scolarisés, pour terminer avec les enfants des rues dont l'occupation principale est de se procurer de la Colle pour se shooter.


Les images fortes de ces différents documentaires furent l'objet de questions très pertinentes du public, face au désarroi des ces populations, à l'abandon du gouvernement et à l'implication de petites associations. elles essaient tant bien que mal de donner à ces enfants un minimum d'éducation et de socialisation.


Michel Blot présente dans ses films l'action des petites organisations humanitaires (l'ambassade de France à Katmandou en recense 88), principalement Pomme Canelle qui apparait pertinente, et Gers Himlalaya.


Ensuite, Michel nous compte son tremblement de terre, et le voyage à but humanitaire qui a suivi. Quelques longueurs sur la fin, il faut dire que Michel Blot sort à peine de son épreuve, il en est encore marqué, et son film vient tout juste d'être monté.


Pour en savoir plus, venez dimanche à la salle des Fêtes, vers 14 H, une conférence sur l'exposition qui reprend le même thème sera proposée.


Michel Blot s'énerve un peu lorsqu'on lui parle de l'UNESCO et des grosses organisations humanitaires qui peuvent vite devenir des machines trop peu efficaces.

Afin de participer à notre manière, une partie de la recette de cette soirée sera reversée à Michel Blot pour son association: "regards croisés sur le Népal".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LES COMMENTAIRES DE CE BLOG SONT MODÉRÉS.
Votre signature après le message sera.publiée, pas vos coordonnées de connexion ou celles que vous nous laisserez avant votre message.